Des élections cantonales décevantes en Maine et Loire malgré de beaux succès !



dimanche 1 mai 2011

Fin mars avaient lieu les élections cantonales dans la moitié du Département, 20 cantons sur 41 que comprend le Maine et Loire étaient renouvelables.

Ce qui a frappé en premier est d’abord le taux d’abstention puisque près de 6 électeurs sur 10 se sont abstenus. Il y a eu probablement plusieurs causes à ce fort taux d’abstention :
  • un contexte international (Japon, Egypte) où les évènements ont pris l’essentiel de la place dans les médias,
  • le fait que cette élection, qui ne touchait qu’un canton sur deux, n’était pas couplée avec une autre élection, municipale ou régionale. Ceci n’était pas arrivé depuis 1992,
  •  une méconnaissance du rôle et de l’importance du Conseil Général dans la vie quotidienne de chacun,
  • une défiance croissante à l’égard de la politique et des politiques en général, les Français ne voyant pas concrètement ce qu’ils changent ou peuvent changer dans leur vie.
L’autre fait marquant a été un peu partout où il était présent, la montée du Front National. En Maine et Loire il y avait même une candidate Front National présente au deuxième tour dans le canton d’Allonnes, candidate inconnue localement !

Comme satisfactions, la gauche a enregistré l’élection au premier tour de Stella DUPONT dans le canton de Chalonnes et celle de Bruno CHEPTOU dans celui de Doué la Fontaine.

Il y a également eu les ré-élections des candidats Saumurois Jean-Michel MARCHAND et Jackie GOULET, largement élus au second tour.

Pour Angers Est, Grégory BLANC est réélu au second tour avec plus de 75% des voix !

Sur Angers, deux nouvelles femmes nous rejoignent, avec de très bons scores : Fatimata AMY sur le canton d’Angers Ouest et Norma MEVEL PLA sur le canton Angers Sud

Sur le canton des Ponts de Cé, Philippe BODARD est également réélu.

Par contre la gauche perd les cantons de Baugé et de St Georges sur Loire où ses candidats sortants ne se représentaient pas.

Nous serons moins nombreux dans l’Assemblée départementale mais saurons quand même faire entendre notre voix !
 

Rotureau.fr © 2013 | E-mail : jean-luc@rotureau.fr