Les déplacements domicile-travail en Maine et Loire



lundi 12 novembre 2012
Une enquête de l’INSEE très intéressante nous renseigne sur l’évolution des déplacements domicile-travail par territoire.

Dans le Maine et Loire, le nombre d’actifs qui sortent de leur commune de résidence pour travailler s’accroît plus rapidement que le nombre d’actifs. En effet, si notre département a vu son nombre d’actifs progresser de 35 000 entre 1999 et 2008, le nombre d’actifs sortant de leur commune de résidence pour travailler a augmenté de 40 000 sur cette même période.


Les actifs travaillent à raison de 39% dans leur commune de résidence (contre 45% en 1999), de 52% dans une autre commune du Maine et Loire et de 9% à l’extérieur du département.
En terme d’attraction, Angers exerce une influence majeure et grandissante, suivi par Cholet et Saumur, puis par des pôles locaux, Doué la Fontaine, Segré, Chemillé, St Pierre Montlimart, Noyant, Pouancé.

La distance moyenne parcourue et le temps de transport augmentent également. La distance routière moyenne de déplacement domicile-travail pour les actifs sortant de leur commune de résidence atteint 17 km, avec des fluctuations entre 7 et 29 km.

La voiture reste le mode principal de transport, à raison de 92% pour les actifs sortant de leur commune de résidence, et de 57% pour ceux qui travaillent dans la même commune.
Pour Angers et Saumur, dotées d’un réseau de transport collectif urbain, la part des transports collectifs atteint respectivement 13,2% et 8,7%. Par contre, à Cholet, ville également dotée d’un réseau de transport, seulement 3,2% des actifs utilisent le T.C.

Enfin, le calcul des émissions en CO² a été réalisé.

Les émissions de CO² résultant d’un trajet moyen (17km) domicile-travail, pour un véhicule type, ressortent à 2715 grammes ; le même trajet émet environ en moto 1200 g, 877 en bus, 99 en TER et 30g en Ttramway.

Autant de chiffres qui doivent nous interroger sur notre mode de développement et sur l’urbanisme de demain…

 

Rotureau.fr © 2013 | E-mail : jean-luc@rotureau.fr