6 propositions concrètes et innovantes : centre ville, tourisme, patinoire, ...



mardi 22 octobre 2013
Conférence de presse du 18 octobre 2013

Jean-Luc Rotureau, AngersUn projet municipal articule une vision et des axes concrets. J’ai présenté en juin dernier puis lors de ma conférence de presse du 20 septembre les grandes lignes de ce que serait mon action. Les propositions ci-dessous s’inscrivent dans ces principes de solidarité territoriale, de planification des projets, de priorisation à l’emploi et de maîtrise des dépenses. Elles tiennent compte d’une vision de l’avenir et du territoire, de besoins immédiats et d’un budget maîtrisé.


6 propositions pour le futur mandat
  • Le centre des Congrès et le cinéma Gaumont Variétés
  • La revitalisation du centre ville
  • Le tourisme
  • La patinoire
  • Les liens avec l’Agglomération et le Département


Proposition 1
Rénover le centre des Congrès et réaliser une annexe

Devant les difficultés économiques et l’évolution des pratiques et des technologies, les congrès ne sont plus toujours ce qu’ils furent : moins grands, moins longs, à la recherche d'événements différents dans les entreprises, les groupements ou les Fédérations. A Angers, cette évolution est perceptible.

Je propose de rénover et valoriser les espaces existants, très adaptés à la typologie des événements qu’Angers accueille : le centre des congrès actuel, le parc des expositions, des plus petits espaces tels que Terra Botanica.

Je propose, en complément, de racheter et transformer le cinéma des Variétés en salles annexes.
Je couplerai ce projet avec un projet culturel ambitieux pour le centre-ville, que je détaillerai dans la campagne. Il y a urgence à revitaliser le centre ville. Je souhaite que le boulevard Foch redevienne un lieu animé en journée.

Proposition 2
Réaliser un espace vert de qualité et de proximité

En lieu et place du projet du Centre des Congrès, en face du château et près du Quai, je propose de créer un espace permettant l’accueil des activités culturelles actuelles l’été, avec des jeux d’enfants pour les résidents du quartier.

Proposition 3
Réaliser le projet commercial de La Poste en centre-ville

Je m’engage à réaliser un beau projet commercial à la place de la Poste, projet envisagé dans le mandat actuel et non réalisé.

A travers le maintien et le soutien d’un centre ville dynamique, c’est d’abord le soutien à l’emploi que je vise. 11 000 salariés travaillent dans les 2350 commerces du centre ville.

Proposition 4
Fusionner les deux Offices de Tourisme

Afin de promouvoir une politique de tourisme plus dynamique et plus profitable à Angers, je propose de fusionner les deux offices de tourisme, le bâtiment du Comité départemental et l’Office de l’Agglomération, distants seulement de quelques dizaines de mètres…

Toutes les parties prenantes seront gagnants, notre territoire local qui devrait voir se développer une nouvelle dynamique, et donc nos résultats économiques, les salariés dans une évolution de leurs métiers et les contribuables par une économie d’échelle…

Proposition 5
Repenser le sujet de la patinoire

La patinoire arrive bientôt à bout de souffle techniquement, il faudra envisager la réalisation d'un nouvel équipement. Il n’est pas réalisable techniquement et financièrement de faire une nouvelle patinoire dans les 2 ans, dire le contraire revient à mentir aux angevins.

Je propose d’aider le club par l’apport de recettes complémentaires qu’il ne peut pas avoir lors de grands matchs au Haras faute de place. Pour cela, je propose que la ville prenne en charge, 3 fois par an, la location de l’ARENA à Trélazé pour accueillir l’ASGA et ainsi plus de public.

Pour la future patinoire, je propose de la localiser près du Gaumont Multiplexe, à proximité du tramway et du campus Universitaire. Cet emplacement est beaucoup plus approprié qu’à la Baumette - je regrette la précipitation de cette annonce qui pose de graves sujétions techniques et qui handicape une reconfiguration du secteur à l’avenir.

Proposition 6
Mettre en place une nouvelle structuration Ville-Agglo

Notre territoire a besoin que tous ses organes réfléchissent de façon collective et mutualisée. Il nous faut agir pertinemment, en gérant de façon précise, efficace et scrupuleuse les deniers publics. D’autre part, la dimension d’Agglomération est la dimension de vie de beaucoup d’Angevins. Il nous faut prendre en compte cette nouvelle échelle.

A ces titres, je demande que tous les grands équipements structurants, touristiques, sportifs et culturels soient des équipements d’agglomération, à la fin du futur mandat (Parc des Expositions et Centre des Congrès, Stade, Piscine Jean Bouin, futur Centre aqualudique « Aqua Vita », Patinoire, salle Arena de Trélazé, Grand Théâtre et Le Quai).

Il faut désormais pour la ville une autre vision du développement, une planification différente qui conjugue ambition, dynamisme et possibilités financières des Angevins. Une ambition qui prend en compte le territoire dans son ensemble et qui conjugue également la vie quotidienne des Angevins.

A travers ces six propositions innovantes, nous conjuguerons plus de dynamisme dans notre ville, et donc plus d’atouts pour l’emploi, plus de coopération à tous les échelons, tout en conservant une bonne maîtrise du budget.
 

Rotureau.fr © 2013 | E-mail : jean-luc@rotureau.fr