« La nouvelle société du coût marginal zéro ». Un livre remarquable de Jérémy RIFKIN



dimanche 19 octobre 2014
Jérémy RIFKIN est un écrivain et économiste Américain dont les livres ont souvent été très diffusés (la fin du travail, Une nouvelle conscience pour un monde en crise…).

Dans son tout récent et dernier ouvrage très argumenté, il essaie de démontrer comment l’économie mondiale est totalement en train de changer. Une nouvelle économie se développe dans laquelle, selon lui, la valeur d’usage primera de plus en plus sur la propriété, la durabilité supplantera le consumérisme et la coopération chassera la concurrence.

Ce qu’il appelle « les communaux collaboratifs » sont en plein essor.

J’ai retenu parmi tant d’ autres l’important paragraphe consacré à l’impression 3D. C’est un nouveau modèle de fabrication de troisième révolution industrielle qui est entré en scène et qui suit une courbe de croissance exponentielle.

De la réduction des coûts à la multiplication désormais de nouveaux modes de production s’organisent. Jusque là, fabriquer consistait à soustraire en séparant les matériaux inutiles de ceux qui devaient rester pour la production, avec d’énormes gaspillages. Aujourd’hui par l’impression 3D, on fabrique par addition (et superposition des couches les unes aux autres), avec toutes sortes de matériaux réemployables.
et diversité des objets fabriqués par impression 3D, on voit bien que

Les imprimantes 3D peuvent aussi réduire les délais de fabrication et de livraison en personnalisant au plus près du client le produit désiré, à coût minimal.

Il n’est pas possible ici de développer tous les arguments qui militent pour le développement de cette nouvelle forme de production. Le livre de Jérémy RIFKIN le démontre parfaitement et la réalité de l’économie le prouve plus encore. Pas une semaine, pas un jour, ne passe sans que des exemples se multiplient dans ce domaine : fabrication de maisons prototypes en Chine, de voitures au Canada, meubles personnalisés aux Pays Bas, implantation de la première vertèbre imprimée en 3D (revue sciences et avenir Octobre 2014), utilisation de matériaux recyclés pour les consommables...

Je reviendrai sur cette nouvelle économie qui se développe et je vous renvoie également au dossier que nous avions constitué pour les élections municipalesdossier qui intéresse des professionnels du secteur et des industriels. Je souhaite désormais que la volonté politique prenne le relais…

Il est primordial que nos territoires soient présents et anticipent sur cette économie d’avenir, en s'appuyant notamment dans nos filières d’excellence que sont la santé, l’électronique professionnelle ou le végétal.
 

Rotureau.fr © 2013 | E-mail : jean-luc@rotureau.fr