La dette, véritable plaie des Etats et des Collectivités...



mercredi 5 novembre 2014
La dette, véritable plaie des Etats et des Collectivités Quid de celle du département demain ?

Pas une journée ne passe sans que l’on nous parle des déficits publics ici ou là, en France, en Europe ou dans le monde…


Aujourd’hui, les solutions divergent sur les moyens et le rythme pour réduire les déficits publics mais force est de constater que la majeure partie de la classe politique juge inacceptable tant de dettes qui retomberont sur les générations futures. Ces dettes qui pèsent déjà sur les épaules de nombreux citoyens qui n’ont pas demandé cela.

Si la dette de l’Etat vient de dépasser 2000 milliards d’euros, soit un peu plus d’un budget annuel, celles des collectivités, et en particulier les départements, deviennent plus que critique.

Le département de Maine et Loire  vient de revoir son budget 2014 pour le faire correspondre à la réalité avec des dépenses plus fortes que prévues et des recettes moins importantes.
Les marges de manœuvre seront de plus en plus limitées.
La dette du Département sera d’environ 455 millions en fin d’année.

A l’heure où l'on parle de supprimer les départements dans le cadre de la réforme territoriale, qui sera volontaire demain pour reprendre cette dette ? Les agglomérations ? La région ? Une question qui n’est pas posée mais qui ne manquera pas de l’être prochainement !

 

Rotureau.fr © 2013 | E-mail : jean-luc@rotureau.fr